Rewalk

Le premier homme paralysé complète un marathon londonien avec l'aide d'un exosquelette ReWalk israélien

Rewalk exosquelette Robitics

Un résident de Norfolk, en Angleterre, est devenu le premier homme paralysé à terminer le marathon de Londres lundi, rapporte le quotidien britannique The Telegraph, avec l'aide de l'exosquelette Rewalk, développé par Israël, pour aider les paraplégiques à retrouver leur mobilité.

Simon Kindleysides a été en mesure de compléter l'ensemble des 42 km avec l'aide de l'exosquelette ReWalk, mais n'a pas obtenu de médaille, car il a terminé la course un jour plus tard, soit 36 heures après le début de la course. Il était la dernière personne à franchir la ligne d'arrivée.